Coupe d’Hiver #J2 : une journée mitigée

La deuxième journée de Coupe d’Hiver qui se disputait dimanche dernier s’est soldée par un bilan mitigé : 1 victoire, 2 nuls et 1 défaite pour nos 4 équipes engagées dans la compétition.

Les femmes arrachent le nul au bout de la nuit !

Face à Port-de-Lanne qui souhaitait avancer la rencontre au samedi après-midi, nos joueuses ont dû batailler jusqu’à 23h00 pour obtenir le match nul au double décisif (2-2). Merci à l’averse de pluie survenue à 14h00 qui a obligé les deux équipes à disputer l’intégralité la rencontre sur le seul court couvert.

Noémie DESSUS (30/3) commence son match contre une 30/4 de très bon niveau et s’incline à la suite de longs et beaux échanges : 6/3 – 6/2.

Sophie MAUREL (30/2) rencontre une 30/4 également sous-classée : le match est très serré, les échanges sont longs et les frappes sont belles. Sophie perd le premier set au tie-break mais garde son calme et reprend les choses en main de façon très patiente. Elle gagne le deuxième et le troisième set et s’impose après 2h30 de jeu : 6/7 – 6/4 – 6/2. Il est déjà 18h30.

Evane SEGUES (30/1) prend rapidement place sur le court pour ne pas perdre de temps. Même topo : match serré, de longs et beaux échanges contre une redoutable joueuse classée 30/2. Evane perd la première manche au tie-break, gagne la deuxième au tie-break aussi et elle craque au bord de l’épuisement dans le troisième set qui lui échappe de peu. C’est perdu mais bravo à Evane pour sa persévérance. Score final après 3 heures de jeu : 7/6 – 6/7 – 6/4.

Il est 21h30 et l’équipe adverse qui hésitait à jouer le double décide finalement de le faire pour essayer de remporter la rencontre. Malheureusement pour elles et heureusement pour nos filles, le double décisif est remporté par Poey grâce à la paire composée de la mère Anne-Marie DESSUS (30) et la fille Noémie DESSUS (30/3) : 6/4 – 6/2.

Félicitations à toutes pour cette combativité jusqu’au bout de la nuit !

L’équipe 1 hommes ne décolle toujours pas

Tenue en échec lors de la première journée face à Laroin (2-2), l’équipe 1 hommes n’a pas réussi à faire mieux dimanche en déplacement à Lons avec un nouveau match nul décroché au double décisif (2-2) contre une équipe encore une fois moins forte sur le papier.

Alors qu’Hervé OLIVA (15/2) remportait dans la douleur et en trois sets son simple à classement égal (6/3 – 4/6 – 6/3), Jean-Baptiste BRANDELA (15/3) s’inclinait en deux manches contre un très bon joueur classé 15/4, ancien 15/1 (6/4 – 6/3).

De son côté, Arnaud OTHATS (5/6) était dans un mauvais jour et n’a pas réussi à imposer son rythme contre un joueur classé 15/2 qui, lui, était en pleine réussite et jouait un très bon tennis (7/6 – 6/3).

Le double était donc décisif. Arnaud OTHATS (5/6) et Xavier GROSCLAUDE (15/2) l’ont très bien négocié face à une paire lonsoise désireuse de remporter la rencontre : victoire 6/3 – 6/4.

Tout est encore possible pour notre équipe dans cette poule extrêmement serrée où aucune équipe n’a remporté ses deux premières rencontres.

Encore un carton de l’équipe 2

Rebelote pour l’équipe 2, déjà victorieuse de sa première rencontre face à Mourenx la semaine passée (4-0), cette fois sur les terres battues de Lescar (4-0) avec une première place à la clé.

Marc LAUGINIE (30/1) réussit une belle perf à 15/5 : 6/4 – 6/2. Même score pour Pierre GARRABOS (15/4) contre un bon jeune 15/5. Quant à Thomas FORNASARI (15/3), il s’est rendu la tâche plus facile face à un autre jeune joueur classé 15/4 : victoire 6/0 – 6/1.

Le double, certes non décisif, a été disputé très sérieusement par Marc et Pierre : victoire 6/2 – 6/4. Au plus grand étonnement des spectateurs présents, Pierre a même réussi de très nombreuses volées gagnantes !

L’équipe 3 craque dans le double décisif

Face à Monein, l’équipe 3 s’est inclinée lourdement dans le double décisif à Poey de Lescar (1-3).

Eric DESSUS (30/4) n’a pas eu suffisamment de patience pour l’emporter face à un joueur classé 30/5 qui renvoyait toutes les balles : défaite 6/0 – 6/4.

Jérôme TOULOUSE (30/4) a bien embêté son adversaire classé 30/3 au premier set avant de craquer dans le second : 7/6 – 6/1.

Thomas MAYSOUNABE (30/2) réussit une perf à 30/1 malgré l’abandon de son adversaire à l’issue de la première manche : 6/2 ab.

Le double décisif, disputé par Jérôme et Thomas contre deux autres joueurs classés 30 et 30/2, s’est soldé par une victoire sans appel de la paire moneinchonne : 6/0 – 6/1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.