Coupe d’Hiver #J1 : trois nuls pour démarrer

Pour la première journée de Coupe d’Hiver qui se déroulait dimanche dernier, il est possible de voir le verre à moitié vide aussi bien qu’à moitié plein.

En effet, l’équipe dames ainsi que les équipes hommes 1 et 3 n’ont pu faire mieux qu’un match nul 2-2 dans leurs rencontres respectives. Toutefois, le scénario est plutôt flatteur pour nos trois équipes puisqu’elles étaient toutes menées 2-0 et ont réussi à arracher le nul au double décisif.

L’équipe hommes 2, quant à elle, a reporté sa rencontre avec Mourenx à dimanche prochain.

Un nul qui fait du bien au moral des dames

En déplacement à Tyrosse où elles ont été reçues de manière déplorable (ambiance froide et rien à manger le midi), les femmes ont réussi à revenir au score dans une rencontre qui était mal embarquée. Après les défaites de Sylvie BOULIN et Noémie DESSUS en simple, Marie-Christine LAGOUARDETTE s’est imposée et a redonné de l’espoir à ses coéquipières au moment d’entamer le double décisif. Ce dernier, bien négocié par Noémie et Marie-Christine, a permis de revenir avec le sourire et la sensation agréable d’avoir réussi à remonter la pente.

=> Voir la feuille de match

L’équipe 1 hommes tout près de la correctionnelle !

En regardant la feuille de match avec d’une part un 5/6, un 15/1 et 15/2 pour Poey de Lescar, d’autre part un 15/2, un 15/4 et un 15/5 pour Laroin, il était difficile d’imaginer que la rencontre allait être aussi serrée. Mais le match se joue sur le terrain et pour preuve Xavier GROSCLAUDE et Lucas OUVRARD ont sombré après trois sets en simple face à deux bons et valeureux joueurs de Laroin. Heureusement, Arnaud OTHATS, dit « le sauveur », a su tenir son rang de favori en simple et en double associé à Xavier. A noter que la rencontre s’est déroulée dans un excellent état d’esprit et une très bonne ambiance entre les deux équipes.

=> Voir la feuille de match

L’équipe 3 hommes revient de loin

Contrairement à l’équipe 1, l’équipe 3 jouait « en perf » ce dimanche à l’USPA. Pour sa première participation à une compétition par équipes, Franck ROLOS s’est bien battu mais n’a pas réussi à s’imposer dans son simple à classement égal. Même résultat pour Jérôme TOULOUSE qui jouait à un classement au-dessus. Jean-Michel SAINT-MARTIN a, quant à lui, réussi à gagner en faisant une perf à 30/2, permettant à l’équipe de disputer un double décisif. Le duo Jérôme / Jean-Michel, pourtant très mal embarqué après avoir perdu le premier set 6/0, a refait son retard et s’est adjugé la victoire au super tie-break. Ouf ! Il se dit que le capitaine Igor FERRER s’est arraché les quelques cheveux qui restaient encore sur sa tête…

=> Voir la feuille de match

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.