Coupe d’Hiver : ça passe pour la 1, fini pour la 2

Beaucoup de rebondissements dimanche à l’occasion des deux quarts de finale de la Coupe d’Hiver programmés sur les courts de Poey de Lescar : l’équipe 1 s’est qualifiée sans avoir grand-chose à faire et l’équipe 2 s’est inclinée au super tie-break du double décisif dans une rencontre pourtant bien mal embarquée.

Cap sur la demi-finale

Le quart de finale entre notre équipe 1 et Hagetmau ne restera pas dans les annales, c’est le moins que l’on puisse dire !

Arrivés en retard sans prévenir ni même s’excuser, les adversaires sont rentrés chez eux au bout d’une demi-heure. En effet, deux des trois joueurs ont eu la brillante idée de se présenter sans leur certificat médical, pourtant obligatoire pour participer à toute compétition sportive. L’équipe d’Hagetmau a donc été disqualifiée par le juge-arbitre de la rencontre comme le stipule le règlement.

Notre équipe, qui était pourtant prête à se démener sur le court pour aller chercher la victoire, se retrouve en demi-finale sans même avoir joué son quart de finale… Un succès peu glorieux, certes, mais qui permettra peut-être à certaines personnes de se remettre en question. Nous ne manquerons pas de signaler l’état d’esprit déplorable d’une partie de l’équipe d’Hagetmau qui n’a rien trouvé de mieux que d’adresser des reproches à notre équipe, alors qu’ils ne pouvaient s’en prendre qu’à eux.

Toujours est-il que notre équipe 1 disputera sa demi-finale dès ce dimanche 05 février, encore une fois à domicile, contre Tarnos. Espérons cette fois-ci que la rencontre puisse se dérouler dans de bonnes conditions !

Si près mais pourtant si loin

La rencontre paraissait équilibrée sur le papier entre notre équipe 2 et l’équipe de Bordes. Cependant, les choses ont rapidement mal tourné pour nos joueurs.

Premier à entrer sur le court, Lucas CAPBERN (30) est sèchement battu en deux sets par un très bon adversaire classé 15/5. Défaite 6/3 – 6/0 et 1-0 pour Bordes.

Pierre GARRABOS (15/4) et Thomas FORNASARI (15/3) ont ensuite démarré leurs simples respectifs contre des joueurs classés 15/5 et 15/3.

Malgré toute sa bonne volonté, Thomas a mis beaucoup de temps à s’adapter au jeu de son adversaire et lorsqu’il a refait surface il était déjà trop tard. Défaite 6/2 – 6/4 et 2-0 pour Bordes.

Dans le même temps, Pierre (alias Dieu pour les intimes…) perdait le premier set et était breaké dans la deuxième manche. Poussé par le public venu très nombreux dimanche et alors que tout le monde voyait s’approcher la fin de la rencontre, Pierre sauve deux balles de match à 6/5 pour son adversaire dans le deuxième set, finalement remporté par le joueur de Poey au tie-break. Au troisième set, Pierre prend le large jusqu’à 5/2, se fait quelques frayeurs en voyant son adversaire revenir à 5/4, mais il conclut parfaitement sur son service et offre à son équipe le droit de disputer un double décisif. Victoire 3/6 – 7/6 – 6/4.

C’est alors que Jean-Baptiste BRANDELA (15/3) et Marc LAUGINIE (30/1) entrent en scène ! Breakés d’entrée de jeu par les numéros 1 et 3 de Bordes, les joueurs de Poey courent après le score dans la première manche et parviennent à débreaker au dernier moment puis à s’offrir le set au tie-break. Tout le monde se met à croire à une possible qualification, mais les joueurs de Bordes ne s’avouent pas vaincus et prennent le deuxième set, puis le super tie-break. Défaite 6/7 – 6/3 – 1/0 (10-6).

L’aventure s’arrête donc au stade des quarts de finale pour notre équipe 2. Bravo à tous les joueurs pour cette superbe campagne hivernale qui s’est tout de même soldée par une montée en troisième division et bonne continuation à la très sympathique équipe de Bordes !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.