Coupe de Printemps #J1 : Poey souverain à domicile

Dimanche, à l’occasion de la première journée de la Coupe de Printemps, les équipes qui jouaient à Poey de Lescar ont décroché la victoire, tandis que les équipes en déplacement se sont inclinées.

L’équipe 1 évite le piège

Face à une équipe du Luy du Béarn particulièrement expérimentée, bien que moins forte sur le papier, il ne fallait pas tomber dans le piège pour notre équipe 1 masculine. Malgré quelques frayeurs, notre équipe a réussi à bien négocier cette première rencontre et à s’imposer sur le score de 5-0.

Jean-Baptiste Brandela (15/3) a fait une excellente partie et n’a fait qu’une bouchée de son adversaire classé 15/4. Solide en coup droit aussi bien qu’en revers, serein sur son service comme en retour, Jean-Baptiste a fait visiter l’intégralité du court au joueur du Luy. Victoire : 6/1 – 6/0.

Hervé Oliva (15/2) a su imposer son rythme face à un bon joueur classé 15/3. Après un premier set largement dominé, Hervé a été inquiété par son adversaire dans la seconde manche mais pas suffisamment pour inverser la tendance. Victoire : 6/1 – 6/4.

Xavier Grosclaude (15/2) s’est fait très peur et a lutté pendant plus de 2h45 pour venir à bout de son adversaire classé 15/3. Dominateur durant le premier set et une grande partie du deuxième, Xavier a servi à deux reprises pour le match avant de laisser filer la manche au tie-break. Dans le troisième et dernier set, il a été mené 4/2 mais a su inverser le cours de la partie pour s’imposer. Victoire : 6/4 – 6/7 – 6/4.

Arnaud Othats (5/6) a remporté haut la main le duel des profs face à l’entraîneur du Luy du Béarn classé 15/1. Son adversaire, dont la défense et la résistance sont à souligner, n’a pas réussi à l’inquiéter et Arnaud a remporté en deux manches le quatrième simple de la journée. Victoire : 6/3 – 6/3.

En double, Arnaud Othats et Xavier Grosclaude étaient opposés aux numéros 3 et 4 du Luy du Béarn qui leur ont donné du fil à retordre. Après un premier set bien maîtrisé par nos joueurs, le Luy a réalisé une excellente deuxième manche, profitant d’un coup de moins bien des joueurs de Poey. Arnaud et Xavier s’en sortent finalement dans le super tie-break (10-8). Victoire : 6/3 – 1/6 – 1/0.

L’équipe 3 héroïque !

Scénario incroyable pour l’équipe 3 qui s’est imposée 3-2 au double décisif face à Saint-Palais en ayant couru après le score pendant toute la rencontre.

Jérôme Toulouse (30/4) a livré un rude combat de près de 3 heures face à un jeune joueur classé 30/4 mais il s’incline au tie-break du troisième set. Défaite : 6/4 – 3/6 – 7/6.

Jean-Michel Saint-Martin (30/3) est parvenu à imposer son rythme à son jeune adversaire classé 30/4 pour l’emporter en deux sets. Victoire : 6/3 – 6/4.

Thomas Maysounabe (30/3) est tombé sur un os. Son adversaire classé 30/3 était nettement plus fort et la défaite est logique malgré la combativité de Thomas. Défaite : 6/2 – 6/0.

Igor Ferrer (30/1) a remis les deux équipes a égalité en venant rapidement à bout de son jeune adversaire classé 30/2. Victoire : 6/1 – 6/0.

Tous deux vainqueurs en simple, Igor Ferrer et Jean-Michel Saint-Martin ont assumé la lourde tâche de disputer le double décisif. Alors que le premier set est remporté par Saint-Palais et que les visiteurs prenaient le chemin de la victoire en deux manches, nos joueurs se sont fait violence et ont sauvé 5 balles de match pour arracher un super tie-break. Ce dernier a très mal démarré pour notre équipe, menée 7 points à 3. Encore une fois, Jean-Michel et Igor ont remonté la pente et ils ont réussi à s’imposer au bout du suspense et surtout à bout de forces pour un Igor largement diminué par une blessure au dos. Il a pu compter sur le soutien moral sans faille de son coéquipier tout au long du match. C’est ce que l’on appelle une victoire au courage, bravo ! Victoire : 4/6 – 7/6 – 1/0.

Lourde défaite pour les femmes

Dans le derby sur la terre battue du TC Lescar, nos joueuses ont été vaincues 4-1 par une équipe qui était nettement plus forte.

Marie-Christine Lagouardette (30/2) s’est vaillamment défendue contre une joueuse classée 15/5 mais cela n’a pas suffi pour faire la différence. Défaite : 6/3 – 6/3.

Sophie Maurel (30/2) a été sèchement battue par son adversaire classée 15/5. Défaite : 6/0 – 6/1.

Même constat pour Anne-Marie Dessus (30) largement dominée par une 15/4. Défaite : 6/0 – 6/0.

Sofia Mlaykov (15/2) a rapporté le seul point de la journée en battant une 15/4 au terme d’un match bien maîtrisé. Victoire : 6/3 – 6/3.

Faustine Camon (30/4) et Margaux Sevin (30/4), bien que plus faibles sur le papier que leurs adversaires, n’ont fait aucun complexe et ont livré un double très honorable malgré la défaite. Défaite : 6/1 – 7/5.

La désillusion de l’équipe 2

Battue 3-2 au double décisif par une équipe de Morlaàs plus faible sur le papier mais extrêmement déterminée, notre équipe 2 masculine a pris un coup sur la tête dès le début de la compétition.

Hervé Grille (30/2), en manque de compétition, s’est logiquement incliné contre un 30 en deux manches. Défaite : 6/3 – 6/2.

Florian Mazza (15/5) a été particulièrement brillant face à son adversaire classé 15/5. Victoire : 6/1 – 6/2.

Pierre Garrabos (15/4) avait pourtant bien démarré contre son adversaire classé 15/5. Il s’est finalement incliné en trois manches. Défaite : 3/6 – 6/4 – 6/4.

Scénario inverse pour Thomas Fornasari (15/3) contre un 15/4. Dominé dans le premier set, Thomas a su renverser le match pour arracher le point de l’égalisation avant le double. Victoire : 3/6 – 6/2 – 6/3.

Dans le double décisif, Thomas Fornasari et Pierre Garrabos ont été dominés par les numéros 1 et 2 de Morlaàs, laissant ainsi filer la victoire. Défaite : 6/4 – 7/5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.