Coupe Seniors+ : l’heure du bilan

Le championnat interclubs Seniors+, première épreuve de la saison sportive, s’est achevé le week-end des 9 et 10 novembre pour nos trois équipes.

C’est le moment de dresser le bilan de cette compétition et autant dire qu’il n’est pas folichon pour Poey : une bonne nouvelle pour notre entraîneur Rafaël qui n’est pas près de se retrouver au chômage !


Du 100 % pour les femmes

S’il y a bien une chose que l’on ne pourra pas leur reprocher dans ce championnat, c’est leur régularité. Dans la défaite certes, mais elles ont toujours su rester solidaires pour ne pas risquer de gagner plus d’un match par rencontre.

La tendance se dessinait déjà à la mi-parcours comme nous l’avions évoqué dans cet article, tendance qu’elles ont su confirmer sur les deux dernières journées contre Lescar (3-1) et au Luy de Béarn (4-0), même si le sursaut d’orgueil de la capitaine Christel, auteure d’une belle perf à 30, laissait entrevoir l’espoir d’un match nul.

Si sur le plan sportif ce n’était pas vraiment ça (encore qu’elles n’ont pas pris des valises comme nos 45+ messieurs), à côté c’était du très haut niveau : des réceptions au top, une ambiance de la brousse (attention les secousses), bref une équipe très soudée et rien que pour cela bravo mesdames !

Bilan : 5 défaites. Classement : 6e sur 6.


Les 35+ messieurs passent tout près de la finale

Terminer une compétition sans perdre la moindre rencontre, c’est bien. Terminer une compétition à la deuxième place et manquer de se qualifier en finale à cause d’un double décisif totalement foiré par Hervé et Aurélien contre des joueurs largement moins bien classés, c’est la belle performance qu’a réussi notre équipe sur ce championnat d’automne.

Avec une victoire par forfait sur Anglet qui n’a pas pris la peine de se déplacer lors de la dernière journée, tous les ingrédients étaient pourtant réunis pour accéder à la première place. Nos joueurs sont restés tout le dimanche à l’affût du résultat de leur concurrent Saint-Jean-de-Luz qui n’a finalement pas craqué sous la pression.

En raison d’un match-average défavorable, nos petits gars achèvent cette compétition à une brillante presque première place. Dommage, c’est passé à un cheveu de Lucas, d’Igor, de Jean-Baptiste ou d’Hervé : prenez qui vous voulez, ça tombe pour tout le monde !

Bilan : 4 victoires, 1 nul. Classement : 2e sur 6.


Ça voyage plutôt mal du côté des 45+

Difficile de parler de compétition réussie pour notre équipe qui, malgré son invincibilité à domicile, a terminé à la dernière place de sa poule. Invincibilité certes, mais ne nous enflammons pas, ils n’ont pas gagné la moindre rencontre. En effet, les deux réceptions se sont à chaque fois soldées par un match nul et surtout par un double décisif archi-nul (pas le moindre set gagné).

À l’extérieur, force est de constater que la mayonnaise n’a pas pris pour nos joueurs. Sûrement parce qu’ils ont tenté de la mettre au congélateur avec les bières. En revanche, s’ils ne se sont pas montrés bien adroits avec une raquette à la main, nos braves seniors ont prouvé à plusieurs reprises qu’ils avaient un avenir tout tracé dans le milieu du cyclisme. Un vélo par-ci pour Jean-Yves, un vélo par-là pour Hervé : la collection commençait à être belle et malheureusement il a fallu que le capitaine Jimmy mette son grain de sel en refilant l’un d’entre eux à un joueur d’Urcuit lors de la dernière journée.

Finalement, c’est un bilan mi-figue, mi-raisin mais surtout mi-nable pour notre équipe qui ne ressort pas grandie de ce premier championnat de la saison. « L’important c’est de participer » comme dirait l’autre.

Bilan : 2 nuls, 2 défaites. Classement : 5e sur 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.